Association pour la Sauvegarde de la Chapelle des Augustines - Notre patrimoine est  précieux ; nous avons besoin de vous
Histoire de la chapelle
 
 
Citée dans une charte de Charles de Neuchâtel, le 1° juin 1486, la fondation de l'Hôtel Dieu de Bayeux date de 1208.(cf : François Petit "les Augustines Hospitalières de Bayeux" ed Don Bosco , Caen, 1988, p 9). A cette époque, le soin des malades prend une importance considérable et les hôpitaux, jusque là situés aux portes de la ville sont réintégrés dans les centres ville.
 
Au début du XIII° siècle, l'hôpital est administré par le haut vicaire Raoul Morin. La gestion du quotidien et l'assistance spirituelle des malades sont alors assurées par une petite dizaine de chanoines de Saint-Jean, dont un prieur, regroupés en un monastère. Les biens de l'hôpital et du prieuré étant liés, les fonds sont, semble-t-il, affectés en priorité à la gestion de l'hôtel-Dieu au détriment de l'entretien des bâtiments religieux.
 
En 1643, le chancelier Séguier accompagné de M de Verthamon, Grand Hospitalier de France, est de passage à Bayeux. Il constate l'état déplorable des bâtiments de l'hôpital; le couvrement est prêt à s'écrouler et n'abrite plus que quelques pauvres sur des grabats pourris. Jacques d'Angennes, évêque de Bayeux, est alors consulté pour amorcer un changement dans l'administration de l'Hôtel-Dieu. Il décide de remplacer les chanoines par des religieuses hospitalières. Quatre soeurs Augustines arrivent de Dieppe en avril 1644.
 
Les chanoines refusant de quitter la ville sont déplacés tandis que les Augustines s'installent entre le prieuré et l'hôpital. La clôture imposée par les constitutions du concile de Trente est observée par les soeurs dès leur arrivée à Bayeux.
 
Des travaux sont entrepris à la fin du XVII° siècle afin de loger les Augustines de plus en plus nombreuses. Ils sont dirigés par le nouvel évêque de Bayeux, François de Nesmond, qui apporte également une contribution financière. La construction du nouveau monastère, appelé aussi "logis des Augustines" commencerait alors en 1696. La chapelle aurait été aménagée à partir de 1700 dans l'ancienne salle des malades de l'Hôtel Dieu.
 
A la révolution, les soeurs sont dispersées. Les biens de la communauté sont alors déclarés biens nationaux et attribués à l'hôpital.
 
Informations sur la chapelle, transmises par les soeurs Augustines :
 
En 1700, Monseigneur de Nesmond pose la première pierre de la chapelle. Inscription au dessus de la porte d'entrée : " Me posuit Franciscus de Nesmond, Episcopus Bajoc. Anno 1700". La chapelle est consacrée le 19 septembre 1701.
La chapelle est restaurée de 1891 à 1898. L'orgue de la tribune des religieuses est alors remplacé par un nouvel orgue provenant des ateliers de Monsieur Mutin, ancien disciple de Cavaillé-Coll.
Au dessus de la chapelle, un étage mansardé accueille le noviciat.
Les lambris du choeur et de la chapelle ont été posés en 1838.
Le grand autel est en chêne de Hongrie. Sous l'autel, dans la châsse, coffret de bois contenant les ossements de Sainte Basille, jeune martyre, provenant de la catacombe Ste Cyriaque de Rôme. Donné aux soeurs Augustines de Bayeux par le pape Alexandre VII.
Rétable ancien : le tableau de l'Assomption a été exécuté par Céline Martin, soeur de Thérèse de Lisieux.
Statues du sacré Coeur et de St Joseph : 1874
Vitraux de 1810 ( atelier de M Duhamel, d'Evreux)
Peintures murales exécutées en 1892 par M Chifflet
Tabernacle réalisé en 1892 par M Le Sage, orfèvre parisien.
56 stalles.
 
 
Diaporama de la Chapelle
 
Localisation de la chapelle dans Bayeux :(carte google earth)
 
 
L'environnement : La cathédrale de Bayeux, l'ancien séminaire actuellement musée de la tapisserie de Bayeux, le bâtiment de la communauté des Augustines.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cathédrale de Bayeux au moment des fêtes médiévales
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chapelle des Augustines et communauté des Augustines, à proximité du musée de la Tapisserie de Bayeux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous vous invitons à visionner les 4 diaporamas suivants, vous permettant de découvrir l'intérieur de la chapelle, les vitraux, les extérieurs et l'état des dégradations.
 
Diaporama de l'intérieur de la chapelle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama des vitraux
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Diaporama des extérieurs
 de la chapelle
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Un état dégradé
 
Photos des dégradations actuelles :
 
 
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint